Comment avoir plus de charisme dans la vie de tous les jours

Le charisme est devenu un atout important maintenant, car il permet de sortir de la masse. Comme je le disais dans un précédent article, il est moins dur d’être en haut de la pyramide. D’avoir de l’ambition. De réussir. Plutôt que de rester dans la masse, car il y a moins de compétition.

Définition et introduction au charisme

Mais tout d’abord commençons par la définition (source wikipédia) :

Le charisme est la qualité d’une personne qui séduit, influence, voire fascine les autres par ses discours, ses attitudes, son tempérament, ses actions. Un charisme puissant, c’est-à-dire fascinant, trouble et neutralise le jugement d’autrui ; c’est pourquoi on peut si aisément diriger, voire manipuler, les autres quand on a du charisme. Le charisme est souvent un don naturel ou une façon d’être, mais il est possible de travailler sur soi pour le développer. Le charisme est aussi lié a la confiance en soi, la personnalité, l’intérieur de la personne.

Vous avez surement dans votre entourage une personne qui rayonne plus que les autres. Qui en impose. D’où vient ce charisme ? Selon wikipédia, c’est un don, mais il est possible de le travailler. C’est aussi mon avis. Comme on peut travailler sa timidité, sa volonté, lutter contre la procrastination etc …

NOTE : téléchargez gratuitement notre fiche pratique pour améliorer votre charisme.

Cliquez ici pour télécharger

Bref, si vous souhaitez améliorer votre vie, il va falloir aussi travailler cet aspect de votre vie. Pourquoi ? Parce qu’il faut que vous aussi vous en imposiez.  Le charisme ne vient pas de la richesse, ni de la beauté. On peut être moche, pauvre, et charismatique. Bien évidemment, les gens charismatiques réussissent donc ils sont en général tranquilles avec leurs finances.

Comment avoir du charisme ? C’est une bonne question.

Voici quelques étapes pour améliorer votre charisme.

ETAPE 1 : Travaillez votre personnalité pour avoir du charisme

Ayez une personnalité forte. Vous devez savoir ce que vous voulez. N’hésitez pas à ne pas être d’accord avec quelqu’un. Enfin n’hésitez pas à l’exprimer.

Il arrive souvent que l’on ai pas le même avis, mais qu’on ne l’exprime pas. Ce n’est pas un crime de ne pas aller dans le même sens que quelqu’un. Et ça montre vos limites, vos valeurs, et surtout que vous n’avez pas peur.

Vous montrez que vous avez des opinions, des idées, et que vous suivez vos principes. Avoir du charisme, c’est ne pas avoir peur de montrer sa personnalité. Vous devez par contre absolument être crédible !

Ceci passe par une étape de développement personnel plus long terme. C’est-à-dire que ça se travaille en arrière plan sur le long terme.

Concrètement ça passe par quoi ? Par des objectifs clairs et définis, par une prise de confiance en soi, par des rêves clairement identifiés et surtout par des actions à mettre en place pour les atteindre.

On est beaucoup plus admiratif de celui qui se bouge pour faire avancer ses rêves (même si on a pu s’en moquer au début), que celui qui reste dans sa zone de confort.

ETAPE 2 : Le charisme c’est savoir dire « merde »

Et bien oui. Forcez-vous à dire non pendant 30 jours. Apprenez à dire, coûte que coûte NON. A envoyer balader les gens.

Sachez dire non. Mais faites-le en toute courtoisie, et avec tact. Mais ne soyez pas ce « nice guy » qui dit oui à tout. Ca n’est pas attirant. Apprenez à dire non, et faites-le !

Vous devez savoir ce que vous voulez, et vous devez être prêt à mettre une chasse à quelqu’un qui ne vous respecte pas. Arrêtez dès maintenant de vous laisser marcher sur les pieds, et sachez dire « non » quand ça ne vous convient pas.

ETAPE 3 : Soyez maître de votre destin et vous serez plus charismatique

Prenez des décisions. Soyez responsable, prenez des responsabilités et décidez pour le groupe. Ayez un leadership. Je ne vous recommande pas d’imposer vos idées. Mais bien souvent les groupes tardent à se décider.

Soyez celui qui tranche, une bonne fois pour toute. Qui agît. Soyez celui qui organise. Qui mène le groupe, sans s’imposer. Tout le monde vous suivra. Celui qui a du charisme, rayonne en général, il sait prendre des décisions.

Il s’agit en fait de travailler son leadership. Un leader, une personne qui a du charisme sait prendre des décisions. Un leader ne reste jamais dans une situation immobile.

Il prend ses responsabilités. Il se démerde pour avancer, même s’il doit prendre une mauvaise décision.

ETAPE 4 : Prenez la parole en public

Habituez-vous dès à présent à prendre la parole en public. C’est crucial pour améliorer sa confiance en soi, mais aussi son aisance sociale et relationnelle.

La prise de parole en public vous permet aussi de travailler votre éloquence, et votre élocution. Les plus charismatiques ont l’habitude de prendre la parole en public.

Surtout si vous avez tendance à ne pas donner votre avis, et à rester dans votre coin, vous marquerez d’autant plus les esprits à prendre la parole.

Voici quelques conseils pour être charismatique lorsque vous prenez la parole :

ETAPE 5 : Maîtrisez l’art du silence et vous aurez plus de charisme

Une astuce toute bête pour reprendre le contrôle de la frame quand vous n’êtes pas vraiment d’accord ou même quand vous êtes dans une discussion.

Le problème maintenant, c’est que l’être humain ne supporte pas les blancs. Si vous parlez peu, alors vous avez un double effet positif :
– vous avez le temps de réfléchir à ce que vous dites ;
– vous montrez que les blancs ne vous dérangent pas ;

Or ces blancs vont déranger l’autre qui va tout faire pour les combler. Et c’est bien plus puissant que de dire « non, je ne suis pas d’accord ». Mais attention, vous devez rester immobile, et ne pas acquiescer de la tête.

C’est une chose difficile à faire, mais ça vient tout seul avec de l’entrainement.

ETAPE 6 : Ne dites pas, montrez

On juge un homme à ses actes. Non pas à ses paroles.

Si vous faites de la muscu, ça va se voir. Vous n’avez pas besoin de l’afficher.
Si vous arrêtez de fumer, ça va se voir.
Si vous vous mettez au sport, ça va se voir.
Si vous reprenez votre carrière en main, ça va se voir.

Et c’est là-dessus qu’on vous jugera.

Ceux qui en disent trop sur eux ne sont pas crédibles. Je répète : ceux qui en disent trop sur eux et leurs réalisations ne sont pas charismatiques !

Je connais des gens qui ne font que de parler boulot, et de compter leur nombre d’heures hebdomadaires. C’est loin d’être les plus charismatiques.

Parce que ce qu’on voit c’est quelqu’un qui se vante, et qui se sent obligé d’en parler comme pour prouver quelque chose. La vraie valeur est chez ceux qui n’ont pas besoin d’en parler. Parce qu’ils savent qu’ils font bien les choses. Basta.

Si vous voulez prouver quelque chose, faites-le par l’action. Certes, c’est plus long que de le dire, mais l’impact n’est pas le même.

ETAPE 7 : Entretenez le mystère

Les gens mysterieux sont souvent très charismatiques. Parce qu’ils ne cherchent justement pas à s’afficher pour montrer leur valeur. Ils la connaissent.

Ce genre de personne sait ECOUTER. Et ça c’est aussi très important quand on veut avoir du charisme. La personne qui ne fait que de parler d’elle a aucun charisme. Elle ne fait que s’enliser. S’envoyer des fleurs. Cela montre un grand manque de confiance en soi.

N’en dites pas trop dès le début, et apprenez à écouter, et observer.

Cela aura 2 effets : si vous savez observer, vous pourrez alors retenir les informations importantes quand vous rencontrez quelqu’un, et aussi analyser son état émotionnel, et sa préférence linguistique.

A noter : écoutez et surtout retenez ce qu’on vous dit. Comme les prénoms, si vous vous entrainez vous pourrez retenir facilement les prénoms et vous aurez un impact décuplé. ;)

Ainsi vous pourrez alors adapter vos propos. Et vous allez marquer des points, car vous gardez le mystère, et vous écoutez. C’est une excellente qualité.

Aussi autre chose : souvent, les gens sont impulsifs et parlent de ce qu’ils vont faire, et ne le font pas. Mieux vaut parler une fois que c’est fait. Cela vous évite de passer pour quelqu’un qui ne va pas au bout des choses.

Encore une fois, vous prouvez par l’action, et vous entretenez le mystère. Vous apprenez à écouter, et « sans rien faire » vous passez pour une personne plus charismatique.

ETAPE 8 : Faites du sport pour booster votre charisme

Le sport vous permettra de renforcer votre niveau de confiance en vous. Mais cela va plus loin.

Lors d’un séance de sport, vous sécrétez plusieurs hormones :

– La dopamine, hormone du plaisir
– L’endorphine, hormone du bien-être
– L’adrénaline et noradrénaline, hormones de puissance

ETAPE 9 : Ne plaisez pas à tout le monde

C’est illusoire de vouloir plaire à tout le monde. Personne n’en est capable.

Mieux vaut déplaire à certains, et être respecté et adoré des autres. Parce que si vous cherchez à plaire à tout le monde, alors vous ne plairez à personne. Vous ne serez respecté par personne.

Ouais, vous serez la personne qui dit tout le temps oui et à qui on ne dit jamais rien. Mais au fond, vous serez ridicule d’être toujours d’accord avec tout le monde puisque vous vous contredirez en permanence.

Donc « Fuck it! » comme disent les Ricains. On s’en fout. Donnez vos opinions. Quitte à dire un truc qui ne plait pas. Quitte à vous faire détester. D’ailleurs vous pouvez même quasiment chercher à vous faire détester.

Ne soyez pas trop gentil. Bien au contraire. Ca changera grandement les choses dans votre vie.

Petit conseil supplémentaire : quand vous négociez et qu’on vous donne un prix qui vous convient. N’acceptez JAMAIS tout de suite. Attendez quelques minutes / heures / jours (tout dépend de la négociation).

Important : soyez méchant, j’insiste là-dessus ! N’ayez plus peur de blesser.

ETAPE 10 : Ayez une vision et une passion

Là, on en vient carrément à parler d’un travail global sur vous-même. Mais si vous voulez devenir charismatique, vous devez en passer par là.

Il est clair et net que le visionnaire est plus charismatique. Pour inspirer l’action, la confiance, le charisme, le leadership, vous devez être animé par une passion et une vision.

La vision, c’est quoi ?

C’est ce qui va faire que vous allez tout faire malgré ce que peuvent en dire vos proches et les gens de manière générale.

La vision c’est ce qui fait que vous faites la différence des 99% des gens. Vous pensez en dehors de la boîte comme on dit en anglais (« think out of the box »).

Oui, on va vous prendre pour un malade. Là où je suis, on me prend pour un fou d’aller m’entrainer tous les jours à la salle de sport. On me prend pour un fou d’arrêter l’alcool.

Et c’est ça qui est bon signe. Car au début, on vous demande « pourquoi tu fais ça ? », ensuite on vous dit « comment t’as fait ? ». Si la majorité des gens fait l’inverse de vous, alors vous êtes dans la bonne voie. Mais pour ça, vous devez avoir une vision.

Une vision de la personne que vous voulez être, de la vie que vous voulez mener.

Vous avez envie d’être en bonne santé, et d’avoir de la richesse et de la liberté ? Alors agissez en conséquence, et visualisez le régulièrement. Vous allez certainement agir comme la plupart ne le feraient pas, mais vous serez porté par votre vision.

Et croyez-moi : devant la majorité des gens qui vont vous foutre la pression, il est NECESSAIRE d’avoir une vision. Surtout avant d’atteindre votre objectif.

Si vous continuez d’agir, alors vous serez perçu comme quelqu’un de charismatique. Et c’est ça qu’on veut.

Attention, je n’ai pas dit que c’était facile. Bien au contraire. Mais si c’était si facile, tout le monde le ferait.

Ayez des convictions, de la volonté et des projets (c’est bon pour la motivation). Et donnez tout pour y arriver. Si on voit que vous faites beaucoup d’efforts car quelque chose vous tiens à coeur, on va vous admirer.

Faites en sorte d’avoir une passion sur laquelle communiquer. Avoir des projets, c’est aussi très bon pour votre motivation personnelle, pour votre histoire, vous aurez des choses à raconter.

Quand je dis que je suis entrepreneur, parti à Londres, etc … j’ai de la matière à raconter. Et vous avez déjà vu quelqu’un qui a du charisme et qui ne dit rien ?

ETAPE 11 : Sortez du (putain de) moule

Pour venir appuyer un peu sur le point précédent, la société nous forme de manière à rentrer dans un moule.

Fais des études, trouve quelqu’un, trouve un bon job pas trop mal payé, mets un peu de côté sur ton livret A, achète un appartement, marie-toi, fais des enfants. Ah et j’ai oublié l’étape chat avant.

Les leaders, les personnes charismatiques viennent challenger le statut-quo. Elles viennent faire autrement, sortent du moule. Prenez toutes les grandes personnalités de ce monde, vivantes ou non.

TOUTES sont sorties du moule. Mère Theresa, Ghandi, Mandela, Jobs.

Quand j’ai annoncé que je faisais un jeune de 7 jours on m’a pris pour un fou (et d’ailleurs ça arrive encore. Croyez-moi c’est pas évident de se faire traiter de fou. Mais c’est une preuve que je vais dans le bon sens.

D’ailleurs j’ai fait un entrainement avec un ami après un jeune de 24h (un petit jeune), on m’a traité de fou de faire ça en me disant « l’hypoglycémie, tu connais pas ?? ». Non je ne connais pas. Mon corps sait gérer parfaitement sa glycémie sans que je bouffe du sucre.

Résultat : j’ai été bien plus loin que mon ami.

Le mental mes amis, le mental. Ça fait tout.

C’est pareil quand je dis que je me lève plus tôt pour écrire sur un journal, visualiser mes objectifs, et méditer. La réaction c’est que je suis fou. La plupart des gens ne me parlent plus, ou me trouvent complètement con.

Et j’ai appris à gérer ça. Ceux qui me trouvent fou/con/débile de faire ça, et qui décident de ne plus me parler, ce sont des gens qui n’ont rien à m’apporter. Cela fait un tri sélectif.

Certains me pensent fou, mais lisent mon blog, parce que quand même… ça pourrait être vrai.

ETAPE 12 : Travaillez votre confiance en vous sinon bye bye charisme

Vous aurez beau faire tous les efforts du monde, vous devez avoir une personnalité à toute épreuve pour encaisser.

Je vous l’ai dit plus haut, pour avoir du charisme, il faut apprendre à dire merde.

Il faut apprendre à envoyer bouler.

Il faut avoir une vision pour faire l’inverse de ce que fait la majorité.

Et pour faire tout ça, il faut une paire de couilles. Une vraie. Comprenez par là qu’il faut de la confiance (oui oui mesdames, vous aussi vous pouvez avoir du charisme, ce n’est pas réservé aux hommes, ne vous laissez pas déstabiliser par ma façon malpolie de présenter les choses :)).

(je suis sûr que j’ai perdu la moitié de mes lecteurs après cette phrase, mais si vous êtes encore là, c’est que vous faites partie des leaders 🙂 ).

Il vous faut cette satanée confiance en vous pour pouvoir encaisser tout ça. Parce que ça ne va pas être une partie de plaisir. Je vous l’annonce direct.

Rien que le fait de regarder droit dans les yeux sans rien dire, il faut le supporter.

J’ai écrit un autre article dossier, à lire plus tard, complet sur la confiance en soi (à bookmarker / ouvrir dans un nouvel onglet). Ce blog est bourré d’articles sur la confiance en soi, vous devriez trouver votre bonheur (le cas échéant, envoyez-moi un email).

ETAPE 13 : travaillez dur, et fort. #WorkHardPlayHard.

Pas seulement professionnellement. Mais pour résumer, si vous avez des ambitions élevées, et des objectifs, si vous avez une vision contraire à ce que fait la majorité, c’est que vous ne choisissez pas les choses simples.

C’est EXCELLENT.

Par contre, faut mettre les actions massives en face.

Si vous voulez vous maintenir à 10% de masse grasse (messieurs, 18% mesdames), c’est un engagement que vous devez prendre. C’est des actions massives. Ça veut dire 6 entrainements par semaine. Ça veut dire un régime alimentaire sain, varié et sans alcool.

Bye bye les cuites du samedi soir. ByeBye burgers et pizza. On oublie MacDo et cie.

En revanche, quand vous aurez atteint vos objectifs, vous serez fiers.

Tout se base sur vos habitudes de vie. Tous les leaders, les plus grands entrepreneurs font du sport 5 fois par semaine parce qu’ils savent que ça booste leur énergie. Et qui dit plus d’énergie dit des émotions positives, et des réalisations.

Sans énergie on est rien. Donc commencez maintenant à changer votre alimentation, et mettez-vous au sport. Arrêtez de fumer. Dormez mieux.

Idem pour votre carrière professionnelle. Si vous passez la majorité de votre temps à vous plaindre et à rester sur votre canapé à mater des séries, vous n’irez pas loin.

Travaillez sur vous, travaillez sur votre carrière, votre santé, votre détermination.

IMPORTANT : Vous voulez améliorer votre charisme ? Nous vous avons préparé une fiche pratique.

Cliquez ici pour télécharger

ETAPE 14 : Arrêtez de vous plaindre, augmentez votre leadership

Alors le truc qui m’énerve le plus, ce sont les gens qui se plaignent sans cesse. Sans même voir la chance qu’ils ont.

Plutôt que de vous plaindre sur la dernière tuile qui vous est arrivé, cherchez les solutions. Les leaders sont plutôt orientés solution.

Honnêtement : on a tous des problèmes. On a tous traversé des difficultés dans notre enfance. Mais certains semblent réagir différemment à leurs problèmes. Parce qu’au lieu de se concentrer sur la merde dans laquelle ils sont, ils changent d’état d’esprit et cherchent une solution.

Et en général, ils la trouvent rapidement. Tout simplement parce que c’est devenu naturel et facile pour eux avec le temps.

Donc ils ne se plaignent pas. Avant même de se plaindre, ils ont une solution. Ils ont trouvé pourquoi ça leur rendait service.

A l’heure où j’écris ces lignes, il vient d’y avoir les attentats en France. C’est un évènement terrible, mais il a un point positif : il a rassemblé et uni tous les Français pour lutter contre une cause. Il nous a donné un ennemi commun, et a même rassemblé tous les pays, puisque la France a été soutenue par presque tous les états du monde.

La personne charismatique sait voir le positif quand tout semble négatif. Elle sait voir le positif dans les gens. Et bien qu’elle ait appris à dire merde (cf quelques points plus haut), elle donne confiance. Oui elle donne confiance, parce qu’elle trouve le positif dans quelqu’un qui a perdu confiance. Elle inspire. Elle marque.

ETAPE 15 : On se guéri de l’excusite

Vous connaissez l’excusite ? C’est une grave maladie qui touche la plupart des gens.

Vous êtes peut-être atteint ? Si c’est le cas, ça vient entacher votre aura, votre charisme.

Comment peut-on trouver que quelqu’un est charismatique s’il ne fait rien, et ne passe jamais à l’action. Les grandes gueules on s’en fou. On sait que c’est une image qu’ils veulent se donner.

Ce qu’on veut ce sont des gens qui se bougent.

Malgré toutes les excuses qu’on pourrait leur trouver.

Ce sont des gens qui avancent malgré tout.

Vous savez quoi ? On a tous 24h dans nos journées. Donc l’excuse du temps n’est pas valable. On est tous égaux sur cette donnée là. C’est la priorité qu’on donne aux choses qui fait qu’on devient charismatique.

J’ai que 24h par jour, et je vais à la salle de sport tous les jours. Je m’organise pour avoir ce temps de disponible. Mais pour moi, c’est plus important que de regarder la TV. Je priorise donc ceci.

Si vous voulez avoir le corps de Jason Statam avec une bière à la main, vous pouvez attendre longtemps.

« Ah oui mais moi je…[COMPLETEZ]« . NON ! Stop ! Je veux faire quelque chose ? Je le fais. Point. A. La. Ligne.

Prenez vos cachetons, et finissez-en avec cette foutue excusite. Ou oubliez cet article, et fermez la page.

Quelques conseils supplémentaires pour avoir du charisme

Ne soyez pas borné, et si quelqu’un n’est pas en accord avec vous, écoutez son avis. Ne le prenez pas pour vous et montrez que vous êtes ouvert d’esprit (voir l’article Faire face aux critiques).

Montrez que vous êtes là. Si vous voulez avoir du charisme, il faut aussi montrer votre présence. Alors n’hésitez pas à parler. Soyez drôle en toute circonstance, et avec tout le monde. N’hésitez pas à toucher les gens sur les bras, le dos lorsque vous leur parlez. Vous passez par un autre channel de communication et donc ils se souviendront mieux de vous. Si vous ne parlez pas, et êtes complètement effacé, vous ne pourrez pas nouer de nouvelles relations.

Lorsque vous parlez, n’hésitez pas à parler de vous, à vous mettre en avant sans vous la raconter bien évidemment. Mais parlez de ce que vous avez fait dont vous êtes fier ou qui est notable. Soyez fier un peu ! Vous renforcerez votre estime de vous, et donc votre confiance en vous. Mais sâchez également écouter. C’est un point important. Si vous voulez que la personne continue à discuter avec vous, vous devez vous interresser à elle. En résumé, avoir du charisme, ce n’est pas écraser l’autre, mais également savoir écouter, et ne pas être borné.

Ayez un style visuel marqué. Si vous êtes habillé comme tout le monde, on ne vous remarque pas. Pas besoin d’avoir un costume de Mickey, mais un chapeau, une cravate, un gant blanc sur une main, une différence quoi. Les gens auront naturellement envie de vous parler. Vous rayonnerez par votre différence, et on pourra voir votre confiance en vous, car vous n’avez pas peur de la différence. Ce qui renforcera votre charisme.

Sentez vous à l’aise. L’homme charismatique est par définition à l’aise de partout. Même si vous ne l’êtes pas, feignez d’être à l’aise. Ca viendra tout seul après quelques temps. Même si vous n’êtes pas dans votre milieu, rien ne vous empêche de parler avec aisance à n’importe qui. Au pire, on ne vous répond pas, c’est rien. Le charisme c’est aussi ne pas avoir peur de sortir de sa zone de confort.

Soyez positif. Vous avez certainement dans votre entourage quelqu’un de super négatif non ? Est-ce qu’il rayonne par son charisme ? J’en doute fort. Les gens positifs, plein d’énergie eux sont charismatiques. Alors n’hésitez pas c’est bon pour la santé. On vous suivra beaucoup plus si vous êtes positif et enthousiaste. Ne vous inquiétez pas de l’avenir, vous avez vos projet et confiance en vous et en la vie.

Ne cherchez pas à plaire à tout le monde. On ne peut pas plaire à tout le monde. Surtout si on a son avis. Il y aura toujours des personnes jalouses de vous, qui seront là pour vous critiquer. Tant pis, voyez les autres ! Si vous avez du charisme, vous serez visible et donc exposé aux critiques. Celui que tout le monde aime, c’est celui qui est invisible aux autres. Vous ne voulez pas ça.

Profitez de la vie, et soyez aventurier (voir Et si c’était le dernier jour de votre vie). Personne n’a envie de suivre le gars pantouflard qui joue à la Xbox tous les soirs. Non, on préfère s’ouvrir à quelqu’un qui a du vécu (je ne parle pas de l’âge), qui fait des choses dans sa vie, qui se bouge et qui est plein d’énergie. Quelqu’un qui fait tout pour vivre ses rêves, et qui fait plein de trucs dans sa vie. Quelqu’un de vivant.

Le charisme c’est tout ça …

Vous ne serez pas charismatique du jour au lendemain. Ca se travaille. Prenez les points 1 à 1. Notez-les sur un papier. Et chaque jour travaillez en un. Jusqu’à ce qu’il soit ok, et passez au suivant. C’est la meilleure façon d’apprendre, de mettre en pratique, et donc de progresser, et d’améliorer votre vie. Notez vos progrès !!